Le dernier poumon du monde

Le dernier poumon du monde

Afrique de l'Ouest

2019

Le dernier poumon du monde est un trésor, mais aussi potentiellement, une bombe à retardement : en 2017, on a découvert, dans la forêt primaire du bassin du Congo, une tourbière géante qui retient 30 milliards de tonnes de carbone. Soit l’équivalent de trois ans d’émissions mondiales de gaz à effet de serre, qui pourraient être relâchés dans l’atmosphère si l’équilibre de l’écosystème était modifié. Ce qui serait une catastrophe écologique, alourdissant considérablement la facture du réchauffement climatique.

Share This